> > > Site transféré à cette nouvelle adresse : http://bpmfactory.free.fr vous allez êtes redirigé automatiquement






































> > > iMule
Téléchargement Sécurisé
avec eMule


> > > OneSwarm
Téléchargement Sécurisé
avec Bittorrent


> > > H.A.D.O.P.I. 2
Utiliser l'IP d'un VPN












mailing list
Pour rester au courant des nouveautés !

Votre email :


Partenaire :


Devenir riche sur internet
Gagner de l'argent
Turf JeuSimple
Coolspot.fr
Tchat Belge Gratuit
Benefice au Turf


News début Septembre 2011 : Les tutos qui suivent sont trés bien, mais commence à prendre de l'âge. Aujourd'hui des solutions beaucoup plus simple et sûre à 100% existe. Les VPN, mieux que les proxy ! Voir la page.



OneSwarm : Télécharger sur Bittorrent tranquille ( sans penser à mr hadopi ... )
Partager

Pour le moment, le problème avec les réseaux p2p, c’est qu’il est assez simple de savoir qui vous êtes… Et même si vous cryptez vos transferts, ça ne sert à rien. Si vous télécharger un fichier qui se trouve sur le PC de hadopi par exemple, alors votre IP sera connu …. Bref vous le savez sûrement déjà, c’est sûrement pour ça que vous avez atterri sur cette page !

OneSwarm est un nouveau soft p2p qui est compatible Bittorrent, mais qui au lieu de ce connecter directement avec les autres, vous fera passer par des connexions « amies ». Donc ce n'est plus du P2p Mais du F2F.

Il intègre le cryptage SSL automatiquement pour les connexions point à point (p2p direct), un système de réécriture de l’adresse d’origine (source), et du téléchargement multi source et multi canal ! ! ! !

En termes de performances, ce n’est pas encore l’apothéose car il y a encore peu de gens ? Mais dés que ce sera popularisé tout ira plus vite. Les vitesses de transfert approchant celle de bittorrent classique grâce à un maillage resserré… On perd forcement en vitesse, mais l’anonymat sera garanti !

Un des autres points forts de OneSwarm, c’est la possibilité de gérer une liste d’amis, afin de pouvoir échanger encore plus rapidement avec des amis de confiance. L’autre avantage aussi, c’est qu’il est compatible Bittorrent, donc aucun problème pour trouver du contenu.

Ça tourne sous Mac, Linux et Windows et c’est simple à comprendre et à faire fonctionner.

Voilà mon tuto pour l’install + la config ;) ATTENTION, Firefox obligatoire bien sûre.

On commence par le télécharger ici.

Choisissez en fonction de votre système d'exploitation. Attention, quand même 48 Mo...



Une fois téléchargé, installez le, puis lancer OneSwarm.
OneSwarm fonctionne avec une interface web, d'ailleurs il est préférable d'utiliser Firefox (qui utilise encore IE ??).



Surprise !, en français, pas chez vous ? Il arrive que OneSwarm ne détecte pas correctement que votre OS est en Français et vous affiche donc l'interface en Anglais.

Il vous suffit d'aller dans "Settings" (Préférences) puis dans le 3ème onglet "Interface" et de changer la langue :


Pour la configuration, il faut donner un nom à votre OneSwarm qui sera vue par vos futurs amis, le nom par défaut est celui de votre poste de votre ordi.
Vous devez donc le modifier en cliquant sur modifier en haut à droite.



Maintenant que c'est fait, il faut ouvrir les ports de votre routeur, comme d'habitude ! Les ports TCP et UDP utilisés par votre OneSwarm se trouve dans l'onglet préférence et ensuite, vous faite "réseau".


Il vous suffit de recopier ces ports dans l'interface de configuration de votre routeur.
Pour ce qui savent pas faire, regarder regarder là
Si vous avez free, je vous montre :
connectez vous sur free.fr sur votre compte
Cliquez sur internet à gauche




aprés vous allez sur configurer mon routeur freebox



Et vous rentrez les ports dans redirection des ports, vous rentrez les ports qui sont affiché sur OneSwarm.


attention, l'IP à mettre est celui de votre ordinateur où est installer OneSwarm
pour connaitre l'ip, faite "favoris réseaux", puis à gauche "afficher les connexions réseaux" et fait un clique droit sur votre connexions puis "STATU".
cliquez sur l'onglet "supports"



Une fois tous cela fait, vous n'avez qu'a cliquer sur le bouton planté en plein milieu de la page : "Utiliser les paramètres par défaut".
Oneswarm va calibrer votre vitesse d'émission et de réception et vous syndiquer au serveur de clef de l'Université de Washington (hôte du projet). Ce serveur de communauté (S2C) va vous envoyer 26 clefs d'amis aléatoires (parmi les centaines existantes) et leurs donner votre clef quand il viendront de mettre à jour (toute les 10mns).


Vous devez voir apparaitre les premiers amis connectés à votre node dès les premières minutes.
Si vous allez dans l'onglet "Amis", vous en trouverez le détail :



Si tous cela et ok chez vous, on passe maintenant à l'utilisation.

La recherche de fichier est identique à émule, Il vous suffit d'utiliser le moteur de recherche qui ce trouve en haut à gauche " chercher " et faire entrer.
Ou encore utiliser un lien.
Voici un exemple avec "Stromae - Alors on danse".


Cliquez sur transfert à gauche pour voir l'état du download.



Pendant que ça download, il faut s'occuper du partage de vos fichiers. Cliquer sur partage, vous avez 2 choix.

Le mode automatique : permet de choisir un ou plusieurs répertoires dans le lesquels OneSwarm va venir chercher les fichier partagé.
Le mode manuel : permet de choisir fichier par fichier et répertoire par répertoire.


Aprés il faut ajouter vos amis

Oneswarm, en offrant de multiples méthodes pour ajouter des amis et vous permet de choisir vos propres règles de sécurité. Vous aurez le choix d'ajouter vos amis IRL (vrai ami connu) jusqu'à vous syndiquer à des serveurs dédiés aux échanges de clefs.

Cet ensemble de solution offre une immense souplesse d'utilisation et permet à chacun d'établir ses propres règles de sécurité.



Ajout d'amis par un serveur communautaire

C'est la fonction majoritairement utilisé.
Pour ajouter le serveur de communauté francophone hébergé par http://1S-fr.net, vous devrez aller dans les "Préférences", puis dans l'onglet "Réseau" et cliquez sur "Add".

Remplacer maintenant l'adresse du serveur le l'université par celle du S2C francophone : https://forum.oneswarm-fr.net:8081/community , changer le nom du groupe et sauvegardez.



Voila, c'est fini, je m'ettend pas sur les autres fonctions car très peux utilisées.

J'ai passé beacoup de temps à faire tous ça, la seul façon de me remercier en un clique !!!! Merci facebook

Partager



Voici un copier / coller de la FAQ de OneSwarm Et 1s-Fr.
Q: Les logiciels de P2P ne sont-ils pas dédiés au piratage ? Vous n'avez donc rien de mieux à faire ?

Notre but est de créer un système de partage de données à la fois efficace et sûr tout en préservant la vie privée de ses utilisateurs. Pratiquement tout le monde sur Internet crée du contenu, mais actuellement le seul modèle de partage consiste à céder son travail à un site web, en espérant que celui-ci respectera votre vie privée. Notre travail consiste à montrer qu'on peut faire mieux.


Q: OneSwarm offre-t-il un anonymat absolu ? Qui peut suivre mes faits et gestes ?

Non. L'anonymat absolu implique qu'un adversaire ayant la capacité d'écouter chaque paquet du réseau ne pourrait récupérer aucune information sur les données transmises. Dans le cas d'OneSwarm, un tel adversaire serait capable de mettre en rapport l'augmentation du traffic entre l'émetteur et le destinataire sur un cheminement complet. Bien entendu, la plupart des agences de renseignement ont la capacité de surveiller tout Internet et OneSwarm est prévu seulement pour améliorer la protection de la vie privée par rapport aux réseaux P2P pré-existants qui affichent au grand jour le comportement de chacun de leurs utilisateurs. Les utilisateurs d'OneSwarm doivent s'assurer de leur confiance dans les amis avec lesquels ils se connectent directement et peuvent obtenir une certaine sécurité par rapport à la surveillance actuellement généralisée des réseaux P2P, mais une agence de renseignement efficace (par exemple, de police ou gouvernementale) pourrait analyser leurs comportements. Pour plus de détails, consultez nos articles.


Q: OneSwarm assure-t-il ma sécurité quand je télécharge des torrents ?

Non. Bien qu'OneSwarm assure une compatibilité ascendante avec les clients BitTorrent existants, il ne peut pas rendre anonymes les transferts avec ceux-ci. OneSwarm ne peut assurer la vie privée de ses utilisateurs que lorsqu'ils partagent des fichiers via le réseaux d'amis à amis (F2F). Pour plus d'informations sur la configuration des options de partage, consultez le tutoriel de configuration de partage sur le wiki.


Q: OneSwarm semble ne pas s'afficher correctement dans Internet Explorer. Pourquoi ?

Internet Explorer n'offre pas de nombreuses fonctions de browsers nécessaires à OneSwarm. OneSwarm fonctionne bien avec Firefox, Chrome, Safari, et Opera. Nous recommandons l'utilisation de l'un de ces browsers. Si vous voulez nous aidez à augmenter la compatibilité avec d'autres browsers, faites le nous savoir.


Q: Quelqu'un peut récupérer des infos sur moi via 1S ?

Non, en dehors des cas lourds relevant du terrorisme et assimilés (les moyens à mettre en œuvre sont énormes). Mais il est toujours possible d'être victime d'un pirate qui aurait trouvé une faille. Signalons enfin un éventuel accès aux logs des FAI sur requête d'un juge pour une enquête pénale et on verra peut-être aussi sur dénonciation d'un "ami" assermenté à la hadopi (la mise en œuvre reste encore ici très importante). Enfin voici le peu que "tout le monde" peut faire : Les données transmises sont chiffrées et le transport se fait forcément par bonds, impossible de l'extérieur de déterminer un contenu. Le FAI pourrait (mais n'a pas le droit de) constater que ta connexion présente certaines caractéristiques : échange de données chiffrées avec quelques autres machines. Des logs seuls peuvent prouver des transferts entre 2 amis directs mais pas leur contenu. Dans le cas d'un intrus, il voit des données passant par lui en clair, pour les identifier il faut qu'il dispose d'une immense base de donnée dont la construction implique une écoute frénétique. Il voit aussi des recherches en clair. Il peut attribuer à ses amis directs, et seulement eux, les entrées et les sorties de données ou les demandes et résultats recherches qu'il voit, il ne peut pas savoir s'ils ont simplement transféré ou s'ils sont émetteur ou destinataire. Dans le cas d'un troupeau d'intrus collaborants, il faut se méfier du risque d'encerclement car dans ce cas tu es la cible d'une variante de l'attaque "man in the middle".


Q: Comment optimiser ma sécurité (le respect de ma vie prive) quand j'utilise 1S ?

Avant tout, le choix de tes amis est fondamental, c'est dans la confiance mutuelle que repose la sécurité d'1S. Et ensuite dans tes choix de partages, si tu partages à tout public c'est du torrent classique, à tous les amis c'est un swarm avec chiffrement et rebonds accessible par tout ami d'un ami... d'un ami, à quelques amis choisis, tu limites la première diffusion du fichier -ces amis feront leur choix-. C'est très sûr de faire ces choix pour les amis que tu connais "IRL". Ca l'est moins pour des amis disons moins proches. Chacun peut se faire des critères et des limites. Echanger ne serait-ce que quelques phrases offre déjà une garantie supplémentaire. Enfin tu peux éventuellement accepter une part de risque (mesurée) en ouvrant ton cercle d'amis pour augmenter l'utilisation d'1S. Ce qui est faisable via des serveurs communautaires. Avoir des amis d'origines variés offre aussi une protection car cela réduit les risques, en cas d'intrusion, de collaboration et à un effet positif en élargissant ton cercle d'amis. La variation peut être faite de façon multiple : temporelle, "IRL", culturelle et/ou linguistique, des différents serveurs communautaires ou autres moyens de rencontres.


Q: Comment rencontrer des amis pour 1S ?

Vaste question, puisqu'à la base, on peut la poser en disant simplement "Comment rencontrer des amis ?" Ensuite, spécifiquement pour 1S, je dirais que les forums (notamment ceux traitants historiquement du partage de données ou plus spécifiquement de 1S, comme le notre ou le forum officiel) sont un moyen, lent mais assez sûr. Plus rapides, les serveurs communautaires peuvent être public (n'importe qui peut s'y inscrire librement) ou privés (une inscription avec login et mot de passe). Ces rencontres se traduisent dans 1S par l'échange des clés publiques entre amis qui souhaitent échanger des données.


Q: Combien faut-il avoir d'amis ? Voici quelques éléments de réponses. Car ça dépend de l'usage que tu veux faire de OneSwarm. En pratique, je dirais en gros une douzaine, au minimum je dirais 6 (le strict minimum étant 2) et au maximum 70 environs. La bande passante est, comme pour le P2P, consolidée sur les amis directs qui fournissent le dernier rebond, mais aussi sur le chemin. Par exemple, si 10 uploadent à 40kbps, ça fera au mieux 400kbps. Un fichier doit cheminer avant de nous parvenir, il faut donc que les amis des amis restent actifs. Donc trop peu d'amis et on 'perd' l'accès temporel ou en bande passante. A l'inverse trop d'amis et notre bande passante sera trop éparpillée et perdra de l'efficacité.


Acheter et imprimer ce tuto pour 0,90€ par PAYPAL au format pdf
cliquez ici pour acheter ce tuto








MaJ de la page : 15-11-2011